Architectures

En faites qu’est ce que signifie « Photographie » ?

 

Photographie Étymologie. Le mot « photographie » est composé de deux racines d’origine grecque : * le préfixe « photo- » (φωτoς, photos : lumière, clarté) – qui procède de la lumière, qui utilise la lumière, le suffixe « -graphie » (γραφειν, graphein : peindre, dessiner, écrire) – qui écrit, qui aboutit à une image.

la photographie est un moyen de retranscrire ce que nous voyons à l’oeil par le moyen d’une « caméra obscura avant ou appareil photo actuellement » qui a une surface sensible argentique ou numérique. Le rendu final est sous forme de négatifs, films, plaques de verre, papiers argent ou bien en Numérique (Binaire suite de 0/1) RAW, Tiff JPEG etc…

 

Passionné d’architecture depuis quelques années je suis tombé sous le charme de l’architecture quand j’ai visité le musée des confluences à Lyon et depuis je creuse le mot ARCHITECTURE qui débute dès la construction des pyramides et se poursuit de nos jours avec l’architecture moderne et contemporaine.

En quelques mots:

-Le formalisme (respect scrupuleux des formes)

Composition rigoureux(se) (Etre rigoureux signifie être quelqu’un de strict et sérieux).

Représentation fidèle (avoir une réalisation photographique la plus proche du réel à tous point de vue, Perspective et colorimétrie).

la photographie d’architecture réclame rigueur et précision dans sa composition.

La composition ne doit pas être trop rigide, l’intuition,  le lâcher prise et le talent du photographe.

-Notion de perspective

Point d’observation, point de vue.

Position de l’appareil photo ( l’oeil) par rapport au sujet photographié.

Un point de vue peu être « subit » ( manque de recul ) ou choisie pour son effet.

Le point de vue rapproché donne l’effet, l’impression de déformation.

Le point de vue crée la perspective choisie

 

Un peu d’histoire de la photographie d’architecture.

La relation entre photographie et architecture est aussi ancienne que l’invention de la photographie elle-même. La toute première image photographique jamais réalisée, en 1826 ou 1827, par Joseph Nicéphore Niépce, représente les édifices présents dans la cour de la demeure familiale. Au fil du temps, ces liens se sont développés, instituant progressivement la photographie comme l’outil privilégié des architectes contemporains pour documenter les phases d’un projet ou le résultat final de son exécution.  L’évolution de la photographie d’architecture, depuis sa conception au XIXe siècle, entre art et source documentaire, et entre production amateur et proto-professionnelle, jusqu’au rôle essentiel qu’elle joue aujourd’hui. De Daguerre à Baldus, Moholy-Nagy ou Couturier, et de Viollet-le-Duc à Mies van der Rohe, Le Corbusier ou Pagano, cette référence constitue la première synthèse ample et structurée de l’histoire de l’iconographie photographique d’architecture, des origines à nos jours

Un peu d'histoire de la photographie d'architecture. La relation entre photographie et architecture est aussi ancienne que l'invention de la photographie elle-même. La toute première image photographique jamais réalisée, en 1826 ou 1827, par Joseph Nicéphore Niépce, représente les édifices présents dans la cour de la demeure familiale. Au fil du temps, ces liens se sont développés, instituant progressivement la photographie comme l'outil privilégié des architectes contemporains pour documenter les phases d'un projet ou le résultat final de son exécution.  L'évolution de la photographie d'architecture, depuis sa conception au XIXe siècle, entre art et source documentaire, et entre production amateur et proto-professionnelle, jusqu'au rôle essentiel qu'elle joue aujourd'hui. De Daguerre à Baldus, Moholy-Nagy ou Couturier, et de Viollet-le-Duc à Mies van der Rohe, Le Corbusier ou Pagano, cette référence constitue la première synthèse ample et structurée de l'histoire de l'iconographie photographique d'architecture, des origines à nos jours

Photographe du 19ème siècles

 

Photographe du 20ème siècles

 

 

Un des photographes qui m’a le plus impressionné est Maxime Du Camp. Grâce à ses vues, il représentait l’échelle de hauteur des bâtiments égyptiens.

Maxime_Du_Camp_Ibsamboul_Colosse_Médial_Enfoui_du_Spéos_de_Phrè_Nubie_Palestine_et_Syrie_1849-51.jpg©Maxime du camp

J’apprécie aussi les travaux de :

JULIUS SHULMAN photographe d’architecture américain,

LUCIEN HERVÉ photographe français, célèbre pour sa collaboration avec Le Corbusier,

ANSEL ADAMS qui pour moi est un modèle. Il a photographié des paysages de l’ouest américain, particulièrement le Yosemite National Park,

STEPHEN SHORE Photographe américain, célèbre depuis Uncommon Places. New York, 1982.

BERND AND HILLA BECHER Duo allemand d’artistes conceptuels et photographes qui ont développé un style bien à eux, célèbres pour leur série industrielle : Images, typologies, of industrial structures and buildings.

 

Place à mon regard ©Baptiste Gamby: